top of page

L'alcool et la Vision

Dernière mise à jour : 22 janv.


L'alcool et la vision

Vive le Dry January (Mois de janvier sans alcool) !

 

Tout le monde sait que l’alcool peut avoir de nombreux effets sur le corps, notamment sur la vue. Mais savons-nous vraiment lesquels ?

 

Les effets de l’alcoolisation sur le cerveau sont immédiats. La consommation d’alcool provoque des troubles de l’équilibre, de la vision, de la mémoire et de la fatigue. Elle désinhibe (exhibition, paroles insensées) et peut conduire à des comportements violents. La notion de risque est accrue sous l’influence de l’alcool.

 

L’alcool n’a pas besoin de temps pour agir : dès qu’on boit un verre d’alcool, celui-ci passe directement dans le sang et son impact va se faire ressentir dans notre corps. La vue est l’un des premiers sens à être touché. L’alcool va avoir un impact sur la vitesse à laquelle les neurotransmetteurs se déplacent, et donc la vitesse à laquelle l’information arrive au cerveau.

Nous savons que la reconstitution des images de ce que nous voyons se fait par le nerf optique qui envoie l’information au cerveau. Si cette vitesse est ralentie comme c’est le cas avec l’alcool, cela peut entraîner, parfois, une vision trouble et déformée.

 

L’alcool entraîne aussi une paresse au niveau de certains muscles de l’œil. Par exemple, les muscles qui contrôlent l’ouverture et la fermeture des paupières sont ralentis, ce qui augmentent le risque d’éblouissement.

 

Voilà pourquoi il est interdit de conduire sous l’emprise de l’alcool. Notre faculté visuelle est trop altérée.

Faculté visuelle

En résumé, l’acuité visuelle diminue et le champ visuel se rétrécit. L’attention, la concentration, la capacité de discernement et de jugement et la notion de risque sont altérées et notre capacité de réaction est diminuée de 30 à 50% à un taux d’alcool à 0.08 % (0.844g/L) par exemple.


Enfin, on peut ressentir également des démangeaisons et des irritations. On peut aussi avoir les yeux rouges à cause des vaisseaux sanguins dilatés.

 

En conclusion, on a pu constater que l’alcool avait un effet sur le corps et sur la vision. Pensez donc à bien désigner un « Sam » quand vous sortez à plusieurs. Pour rappel : Sam, celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas, sinon prenez le réflexe de vous déplacer en taxi.

 

Sources :

  • L’alcool dans le corps – effets et élimination - Addictions Suisses – cahier de l’alcool N°2 - 2011

  • Organisation panaméricaine de la santé – L’alcool et le cerveau – Fiche d’information - 2022

  • Organisation panaméricaine de la santé – L’alcool et votre santé Fiche d’information - 2022

  • Organisation panaméricaine de la santé – L’alcool et le suicide Fiche d’information – 2022

  • Organisation panaméricaine de la santé – L’alcool et la violence Fiche d’information - 2022

30 vues

Posts similaires

Voir tout
bottom of page