Entretien avec julien bernard, professionnel de santÉ

TOUT SAVOIR SUR LES UV


Pour le porteur lambda, quels sont les critères pour choisir une paire de solaires ?

Principalement, il faut que soit affiché sur la monture le logo CE suivi du numéro de catégorie de protection solaire (0, 1, 2, 3 ou 4). Cela assure de la protection des verres mais il y a aussi tous les critères de qualité, que sont, le matériau du verre (minéral / organique /polycarbonate), les traitements…


Toutes les montures solaires protègent-elles efficacement contre les UV ?

Non, c’est pour cela que le critère principal est le logo CE suivi du numéro de catégorie de protection, car sans ce logo, il se pourrait que la paire de solaires laisse passer les UV. Ceci est d’autant plus dangereux car derrière des verres teintés la pupille se dilate et reçoit tous les UV. Il y a des risques de brûlures internes de l’œil. Toutefois un verre blanc, c’est-à-dire non teinté, peut aussi filtrer les UV. De nombreux matériaux filtrent à 100% les UV, qu’ils soient teintés ou non.


Sur internet, comment acheter des solaires sûres et efficaces ?

Grâce au logo CE suivi du numéro de catégorie de protection solaire (0, 1, 2, 3 ou 4). Plus l’indice de la catégorie de protection des solaires est important et plus le verre sera foncé.

Par exemple, la catégorie 0 filtre peu, les verres sont très clairs et le but est seulement esthétique

La catégorie 3 est la plus courante et convient pour ensoleillement moyen à fort

La catégorie 4 convient pour une luminosité extrême, elle est interdite à la conduite.


Est-ce que les couleurs des verres (noir, gris, jaune et vert) ont une incidence ?

Oui sur la perception des couleurs mais si on compare les différentes teintes de même catégorie de protection, alors la protection sera quasiment la même.


Les lunettes de soleil Fashion, type Xtractive Flash, protègent-elles aussi bien ?

Doit-on faire un choix entre Fashion et protection ?

Oui les verres à teinte variable comme les Xtractive Flash protègent autant qu’une lunette de soleil car même à l’état clair, le verre filtre les UV. C’est d’ailleurs ce qui lui permet de foncer.


La technologie Transitions© a-t-elle le même but qu’une paire de solaires ?

Non car l’usage est différent. Le verre Transitions© ou photochromique a pour but de fournir au porteur une filtration constante des UV et de l’éblouissement sans que celui-ci n’ait à changer de lunettes. Par contre à l’état maximum de sa teinte, un verre Transitions© ne sera jamais aussi filtrant qu’un verre de catégorie 4. Donc en cas de besoin de filtration extrême (sport d’hiver, glacier…) les lunettes de soleil sont plus performantes.

1 vue

© 2020 - OPHTALMIC COMPAGNIE

Les lentilles de contact sont des dispositifs médicaux de classe IIa, les solutions d’entretien sont des dispositifs médicaux de classe IIb. Fabricant Ophtalmic Compagnie. Ces dispositifs médicaux sont des produits de santé règlementés qui portent au titre de cette règlementation le marquage CE. Lire attentivement la notice accompagnant le produit pour une utilisation correcte. Demandez conseil à votre professionnel de la vue. Les lentilles de contact sont prises en charge par l’assurance maladie sous certaines conditions.